Art District Los Angeles

Partez à la découverte du quartier d’Art District Los Angeles. De l’histoire industrielle du lieu, à la naissance d’un quartier branché, votre visite ne vous laissera pas indifférent. 

Du quartier industriel de Los Angeles...

L’espace fut tout d’abord agricole. En effet, on a cultivé la vigne dès le début du XIXème siècle puis les agrumes (oranges et pamplemousses) à partir de la fin du XIXème siècle jusqu’à la seconde guerre mondiale. Cette activité a vite été accompagnée pas le développement ferroviaire. Ainsi, des entrepôts de stockage et les premières manufactures s’installèrent dès le début du XXème siècle.

Par la suite, les usines se développèrent et la voie ferrée fut remplacée par les camions. Cette évolution a donné au quartier son aspect industriel que l’on peut encore observer aujourd’hui. Cependant, durant les années 50, les manufactures disparaissent peu à peu laissant de nombreux bâtiments vacants. Une interdiction jusqu’à 1979  prohibait l’utilisation des bâtiments à un usage autre qu’industriel. Cependant, dès la fin des années 60 des artistes commencèrent à s’installer dans le quartier.  Ils fuyaient alors des loyers qu’ils ne pouvaient plus payer dans les zones résidentielles de Los Angeles.

... au quartier branché d'Art District

Entre 1970 et le milieu des années 80, de nombreux artistes s’installèrent dans cet espace. Ainsi, ils créèrent en plus d’une zone résidentielle, des espaces où travailler. En effet, les locaux industriels à l’abandon furent convertis en studios de travail par les artistes. Toutefois, il fallut attendre 1981 pour que l’installation des artistes dans le quartier devienne légale. 

Aujourd’hui, le quartier évolue encore et se tranforme en un quartier branché de L.A. Effectivement, depuis quelques années déjà la gentrification est en marche. De nombreuses résidences ont été construites à proximité dans ce quartier qui est très proche de downtown. C’est aussi pour cela que vous trouverez sur place de très nombreux restaurants, bars, brasseries dans un style souvent original et avec des concepts très actuels

Au final, votre visite de ce quartier se fera à la carte selon vos envies du moment. Par conséquent, vous pourrez notamment choisir un lieu où vous restaurer. En effet, le quartier a de nombreuses adresses proposant des produits frais et faits maison. Mais aussi, vous trouverez de quoi déguster des bières artisanales et vous pourrez découvrir des bars aux concepts originaux. De plus, l’attrait principal du quartier aujourd’hui est d’être une véritable exposition à ciel ouvert. Si les artistes ne résident plus forcément dans le quartier, le nom d’Art District garde tout son sens en vous proposant de nombreuses fresques murales dans tout le quartier. 

L’art évolue sans cesse et les fresques sont régulièrement renouvellées. C’est pourquoi votre passage dans le quartier d’Art District Los Angeles sera tout à fait singulier.

Que faire à Art District Los Angeles ?

bâtiment de Art Share L.A.
Art Share L.A.
façade du bar Eighy two à Art District Los Angeles
Eighty Two

Lorsque nous avons eu l’occasion de visiter Art District, nous n’avons pas parcouru l’intégralité du quartier. Ainsi, nous nous sommes concentrés sur la partie qui nous semblait la plus intéressante. C’est pourquoi nous ne serons pas exhaustif sur tout ce que vous pourriez faire à Art District Los Angeles. Au final, les meilleures découvertes proviennent souvent de l’inattendu.

En ce qui nous concerne, nous avons exploré la partie nord du quartier. Venant du côté de Little Tokyo, notre exploration a débuté à l’angle de Traction Avenue et South Alameda Street. Notre première découverte fut l’impressionnant bâtiment d’Angel City Brewery. Une brasserie artisanale à laquelle nous avons consacré un article

Ensuite, nous avons bifurqué sur la East 3rd Street, passant devant le restaurant allemand le Wurstküche. Puis, continuant notre chemin nous nous sommes retrouvés devant la galerie d’art Hauser & Wirth. Ce bâtiment nous a séduit par de très beaux cactus et succulentes ornant sa devanture. De plus, sur le trottoir d’en face se trouve un cactus de taille tout à fait remarquable.

En poursuivant notre balade dans Art District, nous sommes revenus sur nos pas afin de continuer à descendre Traction Avenue. Ainsi, nous sommes passés devant l’American hotel puis à proximité d’une boite aux lettres géante avant d’arriver à la hauteur d’une autre brasserie, la Art District Brewing Company

Finalement, en poursuivant nous avons rejoint la East 4th Street par Merrick Street. A ce croisement nous avons fait face à une incroyable fresque (la photo de couverture de l’article) et sur le parking d’en face, nous avons pu observer la curieuse sculpture dénommée The “League of Shadows”

Enfin, nous avons remontés la East 4th Place. A ce moment, nous avons découvert le centre d’art Art Share L.A. puis le bar Eighty Two. Ce dernier, en plus de proposer des cocktails artisanaux et des bières, vous propose un espace d’arcades et de flippers vintages pour vous défouler. 

Bien entendu d’autres itinéraires sont possibles et il y a plein d’autres lieux à découvrir. Nous pensons par exemple à The A+D Architecture and Design Museum situé au 900 East 4th Street ou à Art District Co-op au 453 Colyton Street.

 

A vous de faire votre exploration du quartier d’Art District Los Angeles.

Laisser un commentaire